DICK RIVERS

 Agrandir  les images en cliquant dessus et les faire revenir à leur position intiale en recliquant .

VA T'EN, VA T'EN

Ce quatrième album de Dick Rivers enregistré à Londres entre le 24 mai et le 8 juin 1965 sous la direction d'orchestre de Norrie Paramor, l'arrangeur de Clïff Richard il accorde davantage de place à des créations originales grâce à des compositeurs tels que Guy Magenta qui écrit déjà pour Hughes Auffray et Eddy Mitchell et concocte de bons rock à la française.

"J'ai Embrassé Une Autre fille" de Gérard Bourgeois & Jean-Max Riviére pour la  musique et André Fontaine & Dick pour les paroles, est une trés belle mélopée au texte réaliste arrangé et chanté magistralement. "C'est Long Long Long" est un traditionnel déjà réarrangé par Lonnie Donegan, porte-parole du skiffle outre-manche.

La première place .....

Les paroles de Mya Simille & Dick Rivers, bourrées d'humour sur un nouvel arrangement de Jean Kluger et Paul Deneumoustier fonctionnent à merveille et font de ce titre l'un des succès de l'album. "Va T'en Va T'en" est reprit du super 45 tours précédent commercialisé en avril 1965. Il S'agit de la version française de Mya Simille du hit des Moody blues "Go Now" (N°1 en Angleterre et aux Etats-Unis). Ce sera l'un des plus grand succès de Dick Rivers même si rien ne prédisposait cet excellent titre à la mélodie difficile à retenir avec ce piano prédominant, à devenir un aussi gros succès populaire Notons au passage que la version originale est de Bessie Banks, une chanteuse Américaine méconnue. La chanson devient "chouchou" de l'émission "Salut les Copains" sur Europe N°1 et se classe en toute première place en mai 1965 !

("I've heard About me") de Sandie Shaw. (chanteuse aux pieds nus bien avant Zazie !) possède un rythme syncopé et accrocheur doté de paroles sortant des sentiers battus et permet un autre succès trés présent dans les hit­-parades. "Pour Nous Tout Va Commencer" est une seconde adaptation de Ray Davïes des Kinks ("Something Better Beginning" pour les Honeycombs) aprés "La seule Qui Me Tient"/"You Really Got me" de l'album précédent. "Prends Un Ticket Avec Moi" ("Ticket To Ride" des Beatles) est formidablement rendu et aurait mérité une édition en 45 tours avec un excellent texte du tandem Mya Simille­Dick Rivers. "Ne Pleure Pas" est inspiré du duo Peter & Gordon qui a fait un succès en Angleterre (N°2 en avril 1965) en revisitant ce splendide "True Love Ways" de Buddy Holly La voix de Dick Rivers est plus belle que jamais, mettant en relief cette mélodie de façon prodigieuse et c'est un gros succès chez nos cousins Quebecquois cette fois

Hommage à Buddy Holly

En 1991 pour l'album "Holly Days in Austin" en hommage à l'œuvre de Buddy Holly, Dick Rivers réenregistre "True Love ways" en anglais et en français ("Y'a Qu'toi qui sais")

"Ce Train Qui Gronde" de Guy Magenta et  Ralph Bernet est un super rock qui décoiffe avant "Dans Le Noir", un original de Jack Arel, fidèle compositeur du chanteur et "Tu N'as Pas Le Droit" de Guy Magenta et André Salvet. autre rock percutant qui n'a rien à envier aux créations  anglo-américaines. "Et Quand L'amour S'en Va" ("l'm 0n To You" de Long John J'A Baldry). est tout comme "Va T'en Va T'en" tiré du 45 tours précédent et l'arrangement est grandiose.

"Il y a Longtemps" de Jack Arel et André Fontaine conclut en beauté et douceur un bien bel album dont les arrangements inventifs sont signés Paul Plot. La pochette de Tony Frank nous révèle un Dick mince et félin en costume sombre assis sur un tas de graviers tandis que le verso présente quatre clichés de Jean-Louis Rancurel et le blason du club agrémentant un rappel discographique récent. Un super45 tours est comme de coutume extrait de l'album avec un choix judicieux. "Frappe de toutes tes forces". "C'est Long Long Long", "Ne Pleure Pas" et "Ce Train Qui Gronde". Sur ce CD, on a la joie de découvrir en bonus­tracks trois titres que Dick Rivers enregistre le 8juin 1965 dont deux figurent sur un premier simple destiné au marché britannique (Columbia) et américain (Bell Records). "ln Your Shoes" créé tout spécialement par Bob Barratt a déjà été intégré dans la compilation "VeryDick" de 1994 tandis que "Forty Winks Away" de Neil Sedaka constitue un inédit de grande qualité. Le troisième morceau issu de ces séances. "Please Don't Bother" à l'auteur non identifié, n'avait jamais vu le jour. Ces trois chansons ont été enregistrées sous la direction d'lvor Ravmonde qui s'occupe aussi des arrangements de Richard Anthony. En complément également les huit titres des deux 45 tours suivants commercialisés en octobre et décembre 1965 et pour lesquels le chanteur retrouve en septembre et novembre les studios d'Abbey Road et Norrie Paramor à Londres.

"Je L'ai Aimée Avant Toi" est une mélodie sophistiquée avec des effets de re­recording ("You've Got Your Troubles" des Fortunes dont les compositeurs Roger Greenaway et Roger Cook enregistrent leur version en mars 1966 sous le pseudo de David & Jonathan).

"J'ai Peur Du Jour", un nouveau rock made in France efficace de Guy Magenta et Ralph Bernet.

"Couleurs" une belle adaptation personnelle du hit de Donovan "Colours" avec des paroles de Mya Simille et Dick Rivers, fraîches et d'un romantisme touchant puis l'agréable "Chacun Prenait Maria Dans Ses Bras" au tempo médium ("Sumeone's Taken Maria Away" de Chris Andrews dont Adam Faith fait un succès en Angleterre).

"Demain" est une nouvelle reprise des Fortunes, "Here lt Comes Again" avec un arrangement remarquable bien différent de l'original

"Je Préfère Les Chansons D'amour", une jolie ballade acoustique avec harmonica qui prône un romantisme à contre courant et fustige les chansons dites à message alors à la mode.

"Tout Se Passe Dans Les Yeux" ("Treat Her Right " de Roy Head qu'Eddy Mitchell inscrira à son répertoire en 1978 sous le titre "Le Parking Maudit") est un rythm'n'blues flamboyant au riff de cuivres trés efficace et comporte des conseils pratiques, humoristiques et malicieux destinés aux jeunes séducteurs timides

"C'est Ma Vie" est une excellente mouture, syncopée et redoutable du "It's My Life" des Animals.

Enfin, cerise sur le gâteau, deux chansons totalement inédites que Dick Rivers enregistre le 16 novembre 1965 au cours des mêmes séances. "C'est Trop Tard...Mon Cœur N'est Plus A Toi" ("Run To My Loving Arms" de Lenny Welch et Billy Fury) et "Bonnes Nouvelles", "It's Good News Week" des Hedgehoppers Anonymous -
Une belle année pour Dick Rivers que l'an 1965
                           

                                                                    DUVALEX.

 

TOUTE LA MUSIQUE SUR RAMDAM.COM

Exalead