Gospel Dick Rivers et Beverley Trotman aux Automnales

le 08/11/2012 à 05:00 par Alain Roy

Un des légendes du rock hexagonal avec ses « Chats sauvages » en… 1961. DR

 

L’affiche est belle ce week-end pour les huitièmes Automnales d’Audincourt.

Entre un rockeur pur et dur et une voix céleste et soul.

 

L’édition 2012 des Automnales du Gospel d’Audincourt est placée sous le thème de la diversité et de la découverte ce week-end à la Filature. Cet esprit autour de la musique gospel, on le retrouve bien évidemment dans la programmation : les amateurs (les Glorius Gospel Singers) côtoient et rivalisent avec les professionnels. Rencontre de sonorités musicales différentes, le public découvre des artistes venus d’ailleurs. Le gospel étant le métissage de la musique européenne et africaine, pour cette édition, le FestiGospel y a ajouté une note rock and roll, pop et blues.

Une reine de la soul

Avec la chanteuse Beverley Trotman tout d’abord samedi soir, on écoutera la plus belle voix de la pop soul music et du gospel anglais. Une voix puissante, émouvante et chaleureuse, son apparition dans l’émission X Factor en 2007 a séduit un large public en Angleterre. Elle partagera la scène avec la chorale du pasteur Manyana, les Glorius Gospel Singers à l’énergie sans pareil et leurs tubes entraînants.

Et dimanche, la fête sera encore une fois totale avec le plus américain des Français : Dick Rivers. Ce sera le retour du rockeur, une des fortes personnalités de la chanson hexagonale. Admirateur inconditionnel d’Elvis Presley, Vince Taylor, Johnny Cash et Gene Vincent, il est, avec Eddy Mitchell et Johnny Hallyday, un de ceux qui ont introduit le rock’n’roll en France. En 1961, alors âgé de quinze ans, il fonde le groupe « Les Chats Sauvages », avec Jean-Claude et Gérard Roboly, dont il sera le premier chanteur vedette, enregistrant plus d’une centaine de chansons de mai 1961 à juin 1962.

Il quitte brutalement la tournée d’été du groupe et, en septembre 1962, entame une longue et fructueuse carrière solo, réalisant plus de trente albums (dont trois en anglais) et de très nombreux 45 tours ou singles. Alain Bashung a participé comme compositeur et a coréalisé avec lui trois de ses albums, entre 1972 et 1974 : The Rock Machine, Rockin’Along, The River’s Country Side et Rock & roll Star. Une vraie redécouverte.

Y ALLER Samedi et dimanche à Audincourt. À la Filature (Espace Japy) samedi concert à 20 h 30 (places à 20 et 22 €) et dimanche concert à 17 h (places à 24 et 26 €). Réservations auprès de FestiGospel au 06.33.33.59.37. ou 06.77.93.02.12.

 

le 08/11/2012 à 05:00 par Alain Roy

 

 

Audincourt M. Dick aux Automnales

Dick Rivers dimanche  à la Filature Japy. DR

Dick Rivers dimanche à la Filature Japy. DR

 

Et si la vraie « rock’n’roll attitude » c’était lui ? Dick Rivers, chat sauvage au profil rebelle, n’a jamais trahi la cause. Son dernier album, Gran Tour, capturé live à l’Olympia, récapitule les épisodes précédents et rétablit toute la vérité. Mister Dick a le sens du swing, le goût de la country sauvage et, comme dans sa chanson, il respire encore la poussière des années 60. Tête d’affiche de ces 8 e Automnales du Gospel, Dick Rivers est un ambassadeur parfait de la culture US. Il sera rejoint dimanche pour un final avec les Glorious Gospel Singers. La veille, la voix de diva de Beverley Trotman vibrera au son du gospel moderne, avec les Glorious en lever de rideau.

Y ALLER A la Filature, Audincourt. Samedi 10 novembre à 20 h 30 (tarifs : 20 €-22 €) et dimanche 11 à 17 h (tarifs : 24 €-26 €). Tél : 06.33.33.59.37.

 

 

La dernière mise à jour de cette page date du 11/02/14

Dick Rivers