Dick Rivers, Didier Wampas et Cachemire : le rock en France fait de la résistance

 

  • Eric Guillaud
  • Publié le 01/03/2016 | 17:56, mis à jour le 01/03/2016 | 19:22

 


C'est une déclaration de guerre pacifique

Derrière cet oxymore, Freddy, leader du groupe nantais Cachemire, cherche à marquer les esprits, "Qu'est qu'on attend" n'est pas une kalachnikov mais une chanson rock qui exprime "une colère, pas un état de guerre". 

Au micro, aux guitares et à la batterie, trois générations du rock français : le groupe Cachemire, tous des gamins, Didier Wampas, 50 balais, et Dick Rivers, 70 santiags. Oui oui, vous avez bien lu, Dick Rivers dans un répertoire qui peut vous paraître inhabituel, voire décalé.

Mais pas tant que ça... "Comme Didier Wampas, Dick est un vrai personnage, quelqu'un d'intègre qui n'en a rien à faire du marketing, il me fait penser à Johnny Cash", s'enthousiasme Freddy.

A l'origine, l'idée était d'enregistrer un morceau pour dire que le rock français existe et résiste face au rouleau compresseur anglo-saxon. "Le rock français c'est comme le vin anglais", disait Lennon en 1974. "Le vin anglais commence à faire ses preuves", rétorque le groupe Cachemire en 2016. C'est le combat de Cachemire, groupe de pure rock'n'roll aussi énergique que mélodique avec des textes en français. Dick et Didier adhèrent à ce combat et acceptent de participer. L'enregistrement est prévu pour le mois de novembre.

Mais le 13 novembre passe par là avec son cortège d'horreurs. "Impossible de rester sur une chanson légère, je décide de changer au dernier moment les paroles et de laisser exploser la colère". 


Qu'est ce qu'on attend si le rock'n'roll les torture, qu'est ce qu'on attend pour envoyer du lourd


C'est le rock en résistance. Reste à enregistrer le titre avec Dick et Didier et à réaliser le clip. "Nous avons tourné dans un lieu typiquement rock à côté de la rue Voltaire, à deux pas des différents lieux des attentats. Trois, quatre... on tourne. Tout a roulé, direct, simplement. J'ai l'impression d'avoir tourné dans un clip comme dans les années 60, m'a confié Dick". 

Et le résultat est là, c'est beau, c'est brut, c'est rock'n'roll... et c'est français !
 


La dernière mise à jour de cette page date du 02/03/16