Dick Rivers : ses incroyables confidences sur les politiques

"Je préfère juger les hommes"

Dick Rivers : ses incroyables confidences sur les politiques "Je préfère juger les hommes"

Le chanteur a accordé un long entretien aux journalistes de Charles, une revue politique en ligne. L’occasion pour Dick Rivers de donner son avis en toute franchise sur les partis politiques qui régissent la France et sur les hommes qui gouvernent le pays dont certains sont des amis.

Non Stop People vous en dit plus.

 

Dick Rivers ne s’est pas engagé politiquement mais participe à la vie politique et citoyenne de son pays à sa manière.

 

 "Je n’ai pas beaucoup voté dans ma vie. Pendant très longtemps, j’ai considéré que cela ne servait à rien. Une des premières fois où j’ai dû voter, c’était pour les municipales parce que le frère de ma femme, Babette est depuis des années le maire de Pompignan dans le sud- ouest. Sinon les partis politiques ça me gonfle" confie celui qui était victime d’un important traumatisme crânien l’année dernière


Et le chanteur continue sur sa lancée : "Regarde l’UMP actuellement... ça part en eau de boudin. Depuis qu’il n’y a plus Sarko, tu t’aperçois que ça manque d’un chef. Quant au socialisme, non pas tel que les socialistes le pratiquent au pouvoir, mais tel qu’il devrait être, il est devenu à mon sens une utopie.

 

Donc je vote pour des gens, pas pour des partis".

"Je connais bien les politiques"

Dick Rivers, passionné de BD,  va de révélations en révélations concernant ses liens avec les politiques.

 

"Robert Hue, qui est un chanteur de rock refoulé, m’adore ! J’ai aussi connu Sarkozy quand il était maire de Neuilly. J’ai gardé avec lui des rapports amicaux. On ne se tape pas sur le ventre, hein, mais on s’aime bien" confie-t-il.

"Moi je chante pour tout le monde : gauche ou droite"

Le musicien, qui redoute la mort surtout depuis son accident, s’interdit de donner son opinion politique. "Moi je chante pour tout le monde : gauche ou droite. Et je dois dire qu’aucun de ces politiques que je connais ne m’a demandé de faire partie de son comité de soutien. J’ai chanté à la Fête de l’Huma, j’ai même chanté pour le Parti communiste, mais je ne fais pas de déclaration politique"

 

Voilà les politiques prévenus, Dick Rivers souhaite garder sa liberté politique 


 

La dernière mise à jour de cette page date du 19/08/15