Un hommage à l'image de Paul Daraîche

Paul Daraîche était accompagné sur scène de huit... (PHOTO: SYLVAIN MAYER)

Paul Daraîche était accompagné sur scène de huit musiciens mais surtout, il a été accompagné par neuf des seize interprètes de l'album et de l'invité surprise Dick Rivers.

PHOTO: SYLVAIN MAYER

 

(Saint-Tite) Le Festival western a vu bien des lancements de disques au cours de ses 45 ans d'histoire mais il n'en avait jamais vu un aussi gros que celui d'hier alors que Paul Daraîche mettait officiellement au monde son petit dernier:Mes amours, mes amis.

Ce n'est pas n'importe quel album. Dans celui-ci, produit par Mario Pelchat, le grand auteur-compositeur country célèbre ses 45 ans de métier en interprétant plusieurs de ses plus grands succès en duo avec des stars établies de la musique populaire. Pour ce lancement en grandes pompes devant 1200 personnes dans un Country Club Desjardins rempli à capacité, on n'a lésiné sur rien. Paul Daraîche était accompagné sur scène de huit musiciens mais surtout, il a été accompagné par neuf des seize interprètes de l'album: Laurence Jalbert, Cindy Daniel, Daniel Lavoie, Maxime Landry, Yves Lambert, Mario Pelchat, évidemment, Marc Hervieux, Patrick Norman et, invité surprise débarqué d'outre-mer, Dick Rivers.

Les autres invités qu'on retrouve sur Mes amours, mes amis sont Lynda Lemay, Richard Desjardins, Roch Voisine, Isabelle Boulay, Hugues Aufray, Édith Butler et Luce Dufault. Rien que ça. Cette sélection tient à Paul Daraîche lui-même qui a dressé la liste des artistes qu'il admire le plus dans le musique populaire et avec qui il rêvait de chanter un jour. Mario Pelchat s'est installé au téléphone, a rejoint les 20 premiers sur la liste et 16 d'entre eux ont réussi à se libérer pour être du projet.

«Ce sont tous mes idoles, clamait Daraîche, en pause après la première partie de son spectacle. C'est sûr que j'étais nerveux avant de commencer, même après 45 ans de métier. Oui, j'ai chanté avec des gens importants au cours de ma carrière, mais cette gang-là est vraiment spéciale. C'était de la pression mais c'est une soirée incroyable pour moi», a-t-il commenté avec sa coutumière modestie, comme s'il n'était pas lui-même la vedette de la soirée.

 

Toute cette première partie de la soirée a été marquée non seulement par les prestations en tant que telles mais par ce que tous pouvaient ressentir: l'admiration de Daraîche envers ses invités et, plus forte encore, la réciproque. Chacun a senti le besoin de le remercier de leur avoir permis de prendre part à ce projet et à cette soirée très réussie.

«Pour moi, c'est vraiment une consécration et que le lancement se passe à Saint-Tite, c'est encore mieux. J'ai 45 ans de carrière, le festival a 45 ans et ça fait 45 ans que je viens ici à Saint-Tite. Ça ne peut pas être mieux.»

«Je suis très fier et content de cette soirée de lancement, disait Mario Pelchat. Quand on a su que l'album serait lancé à l'automne, l'endroit pour faire le lancement s'est imposé de lui-même: il fallait que ce soit à Saint-Tite. On a pris contact avec eux et je savais que c'était une organisation de premier ordre et ils me l'ont démontré ce soir. La célébration des 45 ans de carrière de Paul en même temps que les 45 ans du Festival, ça ne pouvait pas mieux tomber. Je voulais avoir un événement à la hauteur du personnage et ç'a été une soirée extraordinaire.»

On a profité du spectacle pour remettre officiellement à Paul Daraîche un disque d'or pour célébrer les 1 700 000 albums vendus en carrière, en solo comme en compagnie de la famille Daraîche. «Cet album est un rêve que j'ai longtemps cru irréalisable mais il est la preuve qu'il faut croire en ses rêves et ne jamais lâcher», a-t-il notamment lancé au public pendant le spectacle. Sa sincérité se lisait dans son sourire.

Un peu plus loin en ville, et plus tard dans la soirée, on a procédé à un autre lencement, celui du DVD de karaoké de Saint-Tite mettant notamment en vedette Chris Anderson. Pas mal, pour un simple mardi soir.

 

La dernière mise à jour de cette page date du 12/11/12

Dick Rivers