Retour

 

 

 

Talk - Hep Taxi!: Dick Rivers

Dick Rivers dans Hep Taxi!

La Deux 13/05/2012 à 23h05

Aux yeux de Jérôme Colin, les années 60 restent "le fantasme absolu, des années uniques où tout a explosé: l'émancipation, la libération sexuelle, le rock'n'roll".

 

Une belle époque qu'a vécue Dick Rivers. Présent sur la scène musicale depuis le début des sixties, le fondateur des Chats Sauvages n'est pas à proprement parler une idole, mais fait partie de notre inconscient collectif.

Comme l'explique le chauffeur de Hep Taxi!: "C'est une personne qu'on connaît mais dont on ne sait en fait pas grand-chose".

Cette balade dominicale est donc l'occasion de découvrir celui qui vient de fêter ses cinquante ans de carrière - un anniversaire qu'il a notamment partagé sur scène avec ses fans à Mouscron. Et c'est aussi une belle opportunité de se promener ailleurs qu'autour de la forêt de Soignes et de Bruxelles!

 

 

Depuis 50 ans, Dick Rivers fait ce qu'il aime, c'est-à-dire de la musique. Grâce à elle, il a réalisé tous ses rêves et rencontré tous ses héros, de Piaf à Brassens et des Beatles à Elvis, bien sûr. Car, c'est par le King que lui est venue la révélation. Il passe son enfance à Villefranche-sur-Mer, base navale américaine en France, près de Nice. Gamin, il est subjugué par tout ce que les « marines » ont apporté avec eux de cette Amérique dont il rêve. Le jour où un copain lui fait découvrir «Heartbreak Hotel», sa vie est chamboulée en deux minutes par la voix d'Elvis Presley. Il veut désormais devenir chanteur à tout prix, et adopter le rock, comme son idole. Hervé Fioniri devient Dick Rivers et «Les chats sauvages». Il a 15 ans. Inconscients du succès incroyable du groupe (plus d'un million de ventes la première année, ce qui est spectaculaire en France à cette époque, sans compter le succès des concerts), chanteur et musiciens se séparent à peine 16 mois plus tard.

Commence alors la longue carrière solo de Dick Rivers. En pionnier, il exporte le rock français au Québec dont il tombe amoureux et cette histoire d'amour entre le public canadien et le rocker-crooner français continue toujours. Dick Rivers traverse les époques, animé d'une passion intacte pour la musique qu'il aime, traversant parfois des moments difficiles toujours avec sérénité et humour. «Je suis mon plus grand fan» répète-t-il en souriant. Dans les années 80, il a un autre fan inconditionnel et très médiatique : Didier l'Embrouille, «le plus grand fan de Dick Rivers», le personnage parodique d'Antoine de Caunes qui a fait rire le chanteur pendant des années.

Quelle que soit la décennie, Dick Rivers est toujours resté ancré dans son époque et il l'a encore prouvé récemment avec ses derniers albums, dont «Le mauvais joueur» auquel ont participé Mickey 3D, Benjamin Biolay, Mathieu Boogaerts, etc. Il y a aussi le magnifique «L'homme sans âge» avec les textes de Joseph d'Anvers que Dick Rivers avait rencontré aux Francofolies de la Rochelle deux ans plus tôt. 50 ans de carrière, ça se fête. L'indestructible crooner français n'a pas résisté à l'envie de faire un bilan provisoire de sa carrière avec un album récapitulatif, «Mister D» et un livre du même titre sous forme de confessions recueillies par Sam Bernett. Si il a toujours le respect de la jeune génération actuelle, c'est parce qu'on sait qu'il n'a jamais fait de concessions musicales. Il est resté libre, Dick. Et il le dit lui-même : «je gagne à être connu».

 

Hep taxi !

 

  • Producteur: Anne Hislaire
  • Journaliste présentateur: Jérôme Colin
  • Réalisateur: Patrick Van Loo, Brigitte Thiriart, Jacques Smal
  • Journaliste: Sophie Dasnoy
  • Commentateur: Laure Verheye
  • Acteur/Actrice: Didier Gesquiere

http://www.rtbf.be/tv/programme-tv/detail_hep-taxi?uid=117443809668&idshedule=bc77bf2dc9594cab42df2f1ecbcf9350

 

La derniére mise à jour de ce site date du 13/05/12

Annuaire et Référencement gratuit avec Referencement-Team !