Retour

Article parue dans impudique.net

L’homme sans âge, c’est Dick Rivers et Joseph d’Anvers

 

 

 

Rivers et Joseph d’Anvers. Le premier a débuté sa carrière au début des années 60, le second connaît une belle notoriété depuis sa collaboration à la compilation CQFD des Inrockuptibles. A priori, ces deux-là n’auraient pas dû se rencontrer. A priori seulement car, à l’instar d’un Henri Salvador ou d’un Alain Bashung, les piliers de la chanson française ont aimé et aiment à s’entourer de la nouvelle garde. Ainsi, après avoir collaboré avec Benjamin Biolay, Mikaël Furnon (Mickey 3D), Miro, M, Mathieu Boogaerts mais aussi Peter Kingsbery, Vikian, Dick Rivers a choisi l’auteur-compositeur, Joseph d’Anvers.

On peut se demander comment un homme jeune est capable de ciseler des textes aussi criant de vérité. Comment Joseph d’Anvers a-t-il pu décrire aussi bien les amours perdues, la vieillesse, la solitude ou la filiation ? Cela s’appelle tout simplement le talent.

Enregistré, mixé et réalisé à Londres aux studios Rak par Bacon et Quarmby (Pretenders, Richard Hawley), L’homme sans âge colle parfaitement au personnage Dick Rivers. L’artiste toujours discret n’a pourtant jamais cessé d’offrir à son public de fidèles qui s’élargissait au fil des ans des albums de qualité. Et quand on écoute Les bras des femmes qui évoque véritablement ce que Dick Rivers a laissé échapper un jour sur un plateau télé, plus aucun doute n’est permis : L’homme sans âge n’est pas un travail de commande mais une totale osmose entre deux grands artistes.

Grâce à Joseph d’Anvers, Dick Rivers peut chanter « je suis devenu roi » (Les bras des femmes). Tout en douceur sans être aucunement monotone, l’album s’écoule au rythme des guitares (Marc Sherridan), de la batterie (Larry Cancia) et des plages d’harmonica (Joseph d’Anvers).

L’homme sans âge s’adresse à tous les curieux qui recherchent LA différence dans tout ce fatras musical qui inonde nos tympans. L’homme sans âge est une merveille. Qu’on se le dise !

Mentions spéciales : Attache-moi, La voie des anges, Par delà les plaines, Je reviens

L’homme sans âge, Dick Rivers, EMI

Prochain concert :

12 sept 2008 Festival des femmes à Salvigny à 20 h

Le jeudi 19 juin 2008, par Cali Rise
 

 

La derniére mise à jour de ce site date du 18/07/11

Annuaire et Référencement gratuit avec Referencement-Team !