Retour

Article parue dans la depeche.fr

Dick Rivers : " Je n'ai que 62 ans !"

 

                            L'invité du dimanche. Un nouvel album «made in England»...

Dick Rivers : « Un bon roman d'amour et de suspense »Il vient de passer quinze jours au Canada où il a sorti une compilation, « Dick Rivers Country ». Il a aussi assuré cinq concerts. Dick Rivers a sorti cette semaine « L'homme sans âge », 12 chansons magnifiques et touchantes, contant toutes les pages de la vie d'un homme, écrites et composées pour lui par Joseph d'Anvers. Et enregistrées au studio mythique de Rak, à Londres où ont été faits les disques des Animal, de Donovan, de Chris Speeding.

LA DEPECHE DU DIMANCHE :

Qu'est-ce qui fait la richesse de ce nouvel album ?

Dick RIVERS :    Les textes et la façon dont Joseph d'Anvers, sans me connaître vraiment, a appréhendé mon personnage. Moi qui n'écris pas, j'ai l'impression d'être l'auteur de ce disque. Dans cette chanson qui s'appelle « Mon homme », par exemple, il me fait parler de ma relation avec mon père qui est mort en 1982 alors qu'il ne savait rien de tout ça. Dans « L'homme sans âge », la chanson qui a donné le titre à l'album et que je trouve merveilleuse, il y a tout ce que les gens me disent depuis des années ! Avant, je n'étais qu'interprète de ce que les gens écrivaient pour moi et là, c'est comme un dédoublement de personnalité d'un auteur que je connais mal moi-même aussi d'ailleurs. Nous nous étions juste rencontrés aux Francofolies en 2006 et on avait chanté ensemble « Rock the line » de Johnny Cash… Et quelques mois plus tard, il m'avait fait écouter trois chansons.

DDD : Une rencontre magique !….

Dick RIVERS :     Un vrai coup de foudre avec Joseph d'Anvers. Ce mec dit des choses super intelligentes qui vont peut-être enfin faire parler les gens différemment ! Leur faire dire ce que fait Dick Rivers plutôt que ce qu'est Dick Rivers. Mettre en avant l'œuvre plutôt que l'interprète. Et puis il faut dire aussi que les réalisateurs, Kevin Bacon et Jonatan Quarmby [Ndlr : Finlay Quaye, Tiken Jah Fakoly…] , ont fait un boulot extraordinaire. Pour un album fait en 16 ou 17 jours seulement, ce qui ne m'était jamais arrivé !

DDD : Il y a une chanson, « Lola (veut la Lune) », qui a failli ne pas figurer sur ce disque. Pourquoi ?

Dick RIVERS :     C'est une chanson très triste qui raconte l'histoire d'une prostituée. Et nous pensions qu'elle était musicalement plus pop que les autres, un peu trop peut-être. Mais finalement, je trouve qu'elle a vraiment sa place ici.

DDD : Il y a aussi cette chanson sur la solitude, « Sur le toit du monde »…

Dick RIVERS :     L'album a démarré sur cette chanson. C'est la première que Joseph d'Anvers m'avait écrite ; elle m'a profondément touché. Quand on fait ce métier de chanteur qui nous permet de rencontrer des tas de gens et qu'on fait le bilan de sa vie, on s'aperçoit qu'il aura fallu beaucoup de temps pour s'apercevoir qu'en réalité on est seul.

 DDD : Un nouvel album annonce toujours une nouvelle tournée…

Dick RIVERS :     Oui, c'est prévu pour cet hiver. Mais de façon très intimiste genre une semaine à l'Alhambra plutôt qu'un soir au Palais des sports ou deux à l'Olympia ou au Casino de Paris. Et de façon très dépouillée, juste avec quatre musiciens. A l'image de cet album et pour donner une autre dimension à ma création.

DDD : Vous pensez à jeter l'éponge un jour ?

Dick RIVERS :     Heu… Non ! Parce que pour le moment je me trouve très jeune. Je n'ai que 62 ans ! Et puis je suis en pleine forme et j'ai toujours été un éternel débutant ! Moi, il faut toujours que je prouve ! Et ça fait 47 ans que je prouve !…. Mais oui, à part par certains journalistes, on ne peut pas dire que j'ai été aidé ou sur-promotionné par le showbiz français ! J'ai fait mon boulot ; je me suis fait presque tout seul !

DDD : Vos prochains dimanches, vous les passerez en Tarn-et-Garonne, à Pompignan ?

Dick RIVERS :     Je retourne au Canada pour le 400 e anniversaire de la ville de Québec où il y aura un énorme concert devant 200 000 personnes le 8 juillet. Mais des vacances pour Babette [sa compagne] sans passer par chez nous, à Pompignan, ce n'est pas envisageable !


Son actualité

L'Homme sans âge, le nouvel album de Dick Rivers (CD EMI) est sorti le lundi 16 juin. Escorté de quatre musiciens, il le défendra sur scène dès la rentrée prochaine.

 

Publié le 22 Juin 2008 à 09h34 | Auteur : Recueillipar Bernard Lescure

 

La derniére mise à jour de ce site date du 18/07/11

Annuaire et Référencement gratuit avec Referencement-Team !