Retour Dick Rivers devient culte

L e chanteur -M- se souvient parfaitement de sa premiére rencontre avec Dick Rivers : " Il m'a sauté dessus alors que je sortais de scéne pour me demander si je voulais faire son nouveau disque. Je n'avais pas alors vraiment la tête à ça. Ensuite, il m'a beaucoup téléphoné. C'est autant une leçon qu'un moment pénible à vivre. Il a des objectifs et il les atteint car il ne lâche jamais... " Dick Rivers, célébre harceleur téléphonique, a eu raison de la force d'inertie de -M-, qui, parce que l'aventure l'intriguait un peu aussi, lui a donné deux chansons pour son nouvel album. Benjamin Biolay, Miro, Mickey 3D, Mathieu Boogaerts s'y sont aussi collés. Ainsi que Francis Cabrel dont la chanson arrive en piste cachée quelques minutes aprés la fin du disque. Souchon et Voulzy, eux, ont résisté à l'ancien Chat sauvage.

" Il est trés en demande d'une connexion avec la nouvelle génération ", raconte -M-. C'est normal, la sienne l'ignore. Johnny, auquel il se référe toujours, l'a fait interdire des coulisses de ses concerts " Tu parles, rigole Hallyday, je tourne la tête deux secondes : il est sur scéne et m'a piqué le micro ! " Comme Alain Delon, Dick Rivers parle de lui à la troisiéme personne. " C'est pour séparer le personnage Dick Rivers de Hervé Fornieri, le petit Niçois que je suis aussi. Mais ça me fait chier, ajoute-t-il, que mon personnage prenne toujours le pas sur ma musique. "

Sacha Reins

(Odeon/Emi).

© le point 20/04/06 - N°1753 - Page 107 - 243 mots

 

 

 

 

 

RamDam.com, votre guide de la musique sur InternetAnnuaire et Référencement gratuit avec Referencement-Team !

La derniére mise à jour de ce site date du 18/07/11