Retour

Article parue dans myfreesport.fr

Dick Rivers : " Le tir à l'arc......

 "Le tir à l'arc ? Pas à la portée du premier Indien !"

 

Dick Rivers et sa classe légendaire...-photo seb & enzo/sport

Dick Rivers et sa classe légendaire...

 

Chaque semaine, une personnalité déclare sa flamme olympique à l'un de nos (futurs) champions. Cette semaine, c'est Dick Rivers qui décoche quelques flèches de Cupidon à l'archère Bérangère Schuh.

Freesport : Pourquoi avoir choisi Bérangère Schuh ?
Dick Rivers : J'adore le tir à l'arc, et les
Jeux olympiques représentent, pour moi, la grande fête des disciplines pratiquées dans la Grèce antique, comme le javelot, le lancer du disque, etc. Je range le tir à l'arc dans cette catégorie. Et, bien sûr, j'aime Bérangère Schuh. Je pense qu'elle peut remporter une médaille d'or. Elle a déjà été championne du monde, ne l'oublions pas.
 
Freesport : C'est la première fois que vous soutenez un archer ?
Dick Rivers : Non, j'ai également eu la chance de rencontrer Sébastien Flûte qui a remporté l'or aux Jeux de Barcelone. Il m'a toujours beaucoup impressionné.

Freesport : Pourquoi aimez-vous le tir à l'arc ?
Dick Rivers : J'ai appris le tir à l'arc comme un blaireau, au début des années 70, lorsqu'une célèbre radio organisait "Les olympiades". On déconnait pas mal, mais un professeur m'a appris les bases de la discipline : concentration, précision, zénitude. J'ai alors compris que la plus grande difficulté était d'évacuer la tension et, pour moi, c'est pas évident ! Là, je parle de compétition et non pas du tir à l'arc d'instinct, comme celui que l'on pratique pour la chasse par exemple.

Freesport : Allez vous suivre Bérangère Schuh à la télévision pendant les Jeux de Pékin ?
Dick Rivers : Bien sûr. Honnêtement, je ne suis pas un grand sportif, mais je regarderai les épreuves de tir à l'arc. D'ailleurs, j'invite tout le monde à soutenir Bérangère devant sa télé. Il faut qu'elle fasse péter "l'audickmat".  
 

Freesport : Télévisuellement, ce n'est pourtant pas le sport le plus glamour...
Dick Rivers : Pour moi, si ! D'autant que c'est très bien filmé maintenant. On voit parfaitement le parcours de la flèche. Des flèches plutôt, puisque c'est un peu comme le tir à la carabine, il faut les grouper au coeur de la cible. Et ça, chapeau, c'est pas à la portée du premier Indien venu.

Freesport : C'est un sport que vous pratiquez encore ?
Dick Rivers : Bien sûr, mais pas quotidiennement. J'organise des compét's avec des amis, dans ma maison de campagne du Sud-Ouest. J'ai la chance de posséder un terrain suffisant pour tirer sans risquer de blesser un passant ! ça me permet d'évacuer mon stress naturel. J'atteins une sorte de plénitude.

Freesport : Comment expliquez-vous cette passion pour le tir à l'arc ?
Dick Rivers : Je n'en sais rien. Peut-être mes fantasmes de jeunesse, lorsque je regardais Robin des bois ou des westerns... J'admire aussi les Mongols qui tirent tout en galopant. Mais ça ne suffit pas pour expliquer ma passion. Je sais juste que c'est une discipline cérébrale qui me convient parfaitement. Le tir à l'arc, c'est la perfection, et je suis un perfectionniste, surtout lorsque j'enregistre un disque ou que je monte sur scène.

Freesport : Vous venez de sortir un nouvel album, L'Homme sans âge. La pratique de l'arc vous aide-t-elle lorsque vous enregistrez ?
Dick Rivers : Très honnêtement non, c'est juste un sport, un hobby qui convient parfaitement à un homme sans âge comme moi.

Freesport : Un dernier mot d'encouragement pour Bérangère Schuh...
Dick Rivers : J'espère qu'à Pékin, elle sera au top. A son niveau, elle tire forcément proprement mais, le jour J, c'est son esprit qui enverra les flèches en plein dans le mille.

Propos recueillis par Jean-Pierre Saccani/MÆDIAS


ITINÉRAIRES CROISES

Dick Rivers
Né le 24 avril 1946 à Nice (06).
2008 : sort L'homme sans âge (EMI)
2004 : joue dans Les paravents de Jean Genet au théâtre de Chaillot
2000 : publie Texas Blues (Lattès)
1994 : sortie de Very Dick
1961 : création des Chats Sauvages.

Bérangère Schuh
Née le 13 juin 1984 à Auxerre (89).
2004 : sélectionnée aux
Jeux olympiques d'Athènes.
2003 : championne du monde en salle.
2002 : 3e par équipe, aux championnats du monde en salle.
1999 : championne d'Europe cadette.

 

 

Bérangère Schuh en action.-j.p. thomas/fep/panoramic

Bérangère Schuh en action.

 

 

 

 

 

 

La derniére mise à jour de ce site date du 18/07/11

Annuaire et Référencement gratuit avec Referencement-Team !