Retour

Article parue dans Vapeur Mauve

NEWS Dick Rivers

mercredi, 28 janvier 2009 / philippe perat

Dick RIVERS

04/05/09

Lire la chronique consacrée à « l’homme sans âge » dans Hiboo en cliquant ici.

En pièces jointes, toujours au sujet du dernier album de Dick Rivers vous trouverez en pièces jointes l’interwiew parue dans Vapeur Mauve dont voici un extrait : « ...

Béatrice : Dans les années 60 et 70, vous intéressiez-vous à la pop music française underground, aux groupes comme Alan Jack Civilization ?

Dick : Oui absolument, ainsi que Alice, sorte de Jethro Tull à la française et le très créatif, original et théâtral Ange des frères Descamps !

Béatrice : Il semble que, depuis quelques temps, votre musique se rapproche plus de celle de Johnny Cash que de celle d’Elvis, à qui on pouvait penser en vous écoutant à vos débuts. Comment expliquez-vous cette évolution ? Vous considérez-vous encore comme un rockeur ?

Dick : Avec la maturité, il est tout à fait logique d’attacher de plus en plus d’importance aux textes, cette évolution se fait donc tout naturellement. Adolescents, nous cherchions surtout à faire sonner les mots en rythme. Toutefois, n’oublions pas que ces paroles juvéniles touchaient le jeune public auquel nous nous adressions exclusivement. Je me considère toujours comme un rockeur dans l’attitude, mais j’espère être devenu bien plus que cela artistiquement parlant, soit un chanteur-crooner complet depuis toutes ces années. C’est le public qui est seul juge. »

Le clip de l’homme sans âge.


 

Le visuel de l’homme sans âge.

Juillet 2006.
Francofolies de la Rochelle .Dans les coulisses de la grande scène, c’est la première rencontre de Dick Rivers et de Joseph d’Anvers.

On se parle et on évoque le projet d’écriture d’une chanson. Janvier 2008. Les studios RAK à LONDRES. Dick Rivers et Joseph d’Anvers écoutent les prés productions des 12 titres écrits et composés par ce dernier pour « l’homme sans âge ».

L’homme sans Age

IMG/mp3_01_L_homme_Sans_Age.mp3

Ces chansons, écrites par un homme jeune évoquent les amours perdus, la filiation, la solitude ou la vieillesse. Elles prennent avec l’interprète une coloration troublante.

Alain BASHUNG dit à propos de sa récente collaboration avec l’auteur « joseph d’ANVERS n’est pas vieux mais dit des choses très mûres » .Ces textes en sont la parfaite illustration.

Attache moi

IMG/mp3_06_Attache_Moi.mp3

Au final ces 12 chansons collent à la peau de leur interprète. Il n’est ici pas question d’un quelconque travail de commande mais d’une osmose rare entre deux artistes.

BACON & QUARMBY, les réalisateurs (Finley Quaye, Tiken Jah Fakoly, Primal scream, Richard Hawley, Del Amitri…) apportent aussi leur talent de musiciens aux côtés de Marc SHERRIDAN aux guitares (Richard HAWLEY..) de Larry CIANCIA à la batterie (Ray LAMONTAGNE…) et de joseph d’ANVERS qui accompagne ses chansons jusqu’au bout les éclairant d’un trait d’harmonica ou d’une harmonie vocale.

Les bras des femmes

IMG/mp3_08_Les_Bras_Des_Femmes.mp3

« L’homme sans âge » marque aussi par la volonté et l’envie de Dick RIVERS qui après plusieurs décennies de collaborations artistiques (de Gérard MANSET à Benjamin BIOLAY, de Jimmy PAGE à M, de Chris SPEEDING à Mickaël FURNON …) revient toujours au bonheur des rencontres.

Par dela les plaines

IMG/mp3_02_Par_Dela_Les_Plaines.mp3

Aujourd’hui c’est Kevin BACON , Jonathan QUARMBY et Joseph D’ANVERS qui nous donnent leur vision d’un artiste forcément singulier, chanteur étrangement méconnu ou mal connu, souvent là ou on ne l’attends plus.

 

La derniére mise à jour de ce site date du 18/07/11

Annuaire et Référencement gratuit avec Referencement-Team !