Retour

Vue sur 'canoe.ca'

VERIDIQUE

DICK RIVERS

Reine-May Crescence  

13-09-2007 | 22h32

Dick Rivers fait son grand retour au Québec pour promouvoir une compilation de ses nombreux succés, un album éponyme sorti en 2006 et un DVD enregistré au Capitole de Québec en 1994. L'artiste a développé avec le Québec une véritable histoire d'amour qui remonte à 1965, date à laquelle il foule pour la premiére fois le sol québécois devant des fans en transe. "J'ai adoré. J'avais envie de rester vivre ici" se souvient-il en tirant sur sa cigarette, la mémoire encore fraúche de ces instants magiques. Il se produira à guichets fermés pendant toute sa tournée. Suivront quelques retours sporadiques dont deux mémorables en 1967 et un autre en 1993 avec l'album "Les grandes chansons", compil de ses grands succés des années 60.

Amateur du smoked-meat
Depuis, il n'avait plus posé les pieds à Québec happé par sa vie musicale intense à Paris et ailleurs en Europe. Il a arrêté de faire des concerts pendant une longue période entre 1976 et 1995. "J'en avais tout simplement marre!", raconte Dick Rivers, qui est remonté sur scéne de temps à autre pour se faire plaisir et ne pas se faire oublier. Comme Francis Cabrel, son ami de longue date, il apprécie le peuple Québécois pour son accueil et sa générosité. "Ici, les gens ne se compliquent pas la vie et j'adore ce mélange francophone. J'aime aussi un bon smoked-meat" déclare l'artiste qui ne manque jamais de passer par le célébre restaurant montréalais à chacun de ses passages au Québec. Ne croyez pas qu'il est un nostalgique. "Je suis tout sauf nostalgique", précise Dick Rivers. "Ce qui m'intéresse, c'est le présent et le futur. J'aime le contact avec les gens, l'authenticité, le vrai, les gens normaux."

Finalement, quand on le connaút bien, quand on jase avec lui, on le trouve tellement simple et généreux Dick Rivers. Un artiste bien dans sa tête et dans ses bottes qui ne se la joue pas et se remet continuellement en question. "Je suis un éternel débutant. C'est important de ne jamais prendre rien pour acquis afin de ne pas stagner. J'adore les challenges" lâche l'artiste qui avoue ressentir toujours un certain trac à chaque montée sur scéne, malgré les années de pratiques. C'est sans doute ce dynamisme intérieur qui lui a permis de préserver sa jeunesse.

Des valeurs simples
à 61 ans, Dick Rivers qui habite Paris depuis 46 ans et déjà grand-pére d'un petit Joseph de 9 ans, savoure la vie aux côtés de Babette, sa femme qu'il aime depuis 29 ans. Quand il nous a rencontré, elle était partie magasiner. Comme tout le monde, Dick a des valeurs aussi. "J'aime l'amour et l'autre. Je suis protecteur aussi, j'aime donner des tuyaux aux autres, je suis trés simple en fait et je le revendique. J'aime la scéne, mais, curieusement, dans la vie de tous les jours, j'évite la foule", avoue le chanteur qui a aussi flirté avec le cinéma et le théâtre. Et que pense un vieux vétéran comme lui de la reléve musicale actuelle? "Il y a beaucoup de talents émergents, mais tout est axé sur le pognon et le paraútre alors qu'un artiste doit aussi avoir une belle personnalité", conclut Dick Rivers qui a su se renouveler à l'instar de d'autres chanteurs de son époque. Son album éponyme aux accents modernes composé par de jeunes talents comme Benjamin Biolay, Mickey 3D ou encore le chanteur M, prouve que la légende est toujours vivante!

 

 

 

 

La derniére mise à jour de ce site date du 18/07/11

Annuaire et Référencement gratuit avec Referencement-Team !