DICK RIVERS                    Biographie


Cut & Paste Dolphin Tabs Menu
Fiche d'identité de l'artiste
Itinéraire d'un enfant du rock
La période de 1961 à 1963 avec les Chats Sauvages
Seul à partir de 1963 et la rupture avec les Chats Sauvages jusqu'en 1967
Les années 70 sont difficile pour nombre d'artistes, Dick n'échappe pas à la régle ....
Les années 80 sont prolifique avec la radio, les livres, le Canada, l'hommage à Buddy Holly etc...etc...
Le retour sur scéne est le prélude à une période particuliérement faste
Le cinéma avec deux films, un nouveau roman et la sortie de l'Encyclopedick
Les paravents de Jean Genet au thêatre, le festival de Cannes avec Georges Lucas et la télévision sur Paris Premiére
Un livre, un téléfilm et une tournée triomphale au Canada marquent la période 2006/2007
Le nouvel album "L'Homme sans âge" puis un texte de Zola avec le groupe Anglais Oi Va Voi et encore le Canada
50 ans de carriére avec un livre de souvenirs et un superbe disque Mister "D"
L'Olympia, la sortie d'un DVD, une tourné au Canada avec Nanette Workman et un nouveau disque "Rivers"



CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR

 

 

Date de naissance : 24 avril 1945


Lieu de naissance : Nice (France)
Nationalité : française
Zone géographique : Europe
Qualité : Chanteur
Langue chantée : Français
Style musical : Variétés

DICK RIVERS, rocker au cœur tendre, tient une place de choix auprès d'un public toutes générations confondues. Il est entré dans la légende. 

Il fait partie de l'élite des chanteurs qui ont jeté les bases du rock en France au début des années 60 et il a su traverser toutes les modes en demeurant toujours fidèle à lui-même. L’un des trop rares dinosaures de la rock’n’roll attitude française peut être fier de son parcours . Il a su porter bien haut le flambeau de cette musique qui l’habitait déjå, lorsque , adolescent niçois de quinze ans, il est monté å Paris en 1961 de sa lointaine côte d’Azur avec la foi inébranlable de réussir en chantant du rock’n’roll.  La palette musicale de ce remarquable interpréte   est bien plus riche que ne le laisse entendre l’étiquette qui lui colle å la peau. Rock, variétés, country, rythm’n’blues, comédie musicale, blues, tous ces genres sont abordés avec réussite dans une diversité qui n’est jamais synonyme de dispersion. Simplement parce que Dick Rivers a une forte personnalité et une voix qui sait cajoler les mots des auteurs et sublimer les mélodies des compositeurs. 

BIOGRAPHIE 2014 (By Serge SCIBOZ)                           BIO de "MISTER D"
































Fiche d'identité de l'artiste
La période de 1961 à 1963 avec les Chats Sauvages
Seul à partir de 1963 et la rupture avec les Chats Sauvages jusqu'en 1967
Les années 70 sont difficile pour nombre d'artistes, Dick n'échappe pas à la régle ....
Les années 80 sont prolifique avec la radio, les livres, le Canada, l'hommage à Buddy Holly etc...etc...
Le retour sur scéne est le prélude à une période particuliérement faste
Le cinéma avec deux films, un nouveau roman et la sortie de l'Encyclopedick
Les paravents de Jean Genet au thêatre, le festival de Cannes avec Georges Lucas et la télévision sue Paris Premiére
Un livre, un téléfilm et une tournée triomphale au Canada marque la période 2006/2007
L'Homme sans âge, Zola avec le groupe Anglais Oi Va Voi et encore le Canada
50 ans de carriére avec un livre de souvenirs et un superbe disque Mister "D"
L'Olympia avec la sortie d'un DVD, une tourné au Canada avec Nanette Workman et un nouveau disque "Rivers"


CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR

    ITINERAIRE D'UN ENFANT DU ROCK

 

 

 

 

 

 


PART 1 PART 1 PART 1 PART 1 PART 1
Taureau....ascendant Elvis Dick ? C'est l'Amérique Le Professionel Secret Dick Aujourd'hui, Demain
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          
Retour




























Fiche d'identité de l'artiste
La période de 1961 à 1963 avec les Chats Sauvages
Seul à partir de 1963 et la rupture avec les Chats Sauvages jusqu'en 1967
Les années 70 sont difficile pour nombre d'artistes, Dick n'échappe pas à la régle ....
Les années 80 sont prolifique avec la radio, les livres, le Canada, l'hommage à Buddy Holly etc...etc...
Le retour sur scéne est le prélude à une période particuliérement faste
Le cinéma avec deux films, un nouveau roman et la sortie de l'Encyclopedick
Les paravents de Jean Genet au thêatre, le festival de Cannes avec Georges Lucas et la télévision sue Paris Premiére
Un livre, un téléfilm et une tournée triomphale au Canada marque la période 2006/2007
L'Homme sans âge, Zola avec le groupe Anglais Oi Va Voi et encore le Canada
50 ans de carriére avec un livre de souvenirs et un superbe disque Mister "D"
L'Olympia avec la sortie d'un DVD, une tourné au Canada avec Nanette Workman et un nouveau disque "Rivers"


CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR

     LES CHATS SAUVAGES

Hervé Forneri est né à Nice, capitale de la Côte d'Azur. A la fin des années 50, le

 jeune teenager découvre des mots magiques : Coca-Cola, Rock'n'Roll, Juke-Box grâce à la présence de la flotte américaine en rade de Villefranche-sur-Mer. C'est en glissant un jeton dans l'un de ces juke-boxes qu'il a le choc de sa vie en entendant   "Heartbreack Hotel" d'Elvis Presley. Dès lors, son choix est fait : il sera chanteur. Avec quelques copains, il forme un groupe de rock'n"roll qui se rôde sur la Riviera italienne sous le nom de Jerry Joyce et The Joycemen.

En 1961, le groupe "monte" à Paris et après

 

les premières "galères", arrive enfin l'opportunité d'enregistrer un premier 45 tours chez Pathé.Le jeune Hervé qui a craqué pour le film "Loving You" qu'il a vu plusieurs fois adopte le pseudonyme d'Elvis Presley : Deke Rivers qui devient Dick Rivers pour plus de simplicité. C'est ainsi qu'avec ce nom de scène - une valeur sûre -Dick crée son groupe, à l'âge de 15 ans : les mythiques Chats Sauvages, traduction française de "The Wild Cats", groupe anglais qui accompagne le chanteur Marty Wilde.

Parmi les plus représentatifs de la nouvelle vague en ce début des années 60, Les Chats Sauvages se feront les interprètes en français de bon nombre de succès anglo-américains,

slows ou rock'n'roll tirés des répertoires de Ray Charles, Sam Cooke, Eddie Cochran, Gène Vincent et surtout Cliff Richard & The Shadows. "Twist à St Tropez"  un original immortel sera l'un des plus gros succès de cette intense mais brève aventure.

Le succès est fulgurant, en effet, mais la mésentente règne et au bout de 18 mois et plus de 2.000.000 de disques vendus, Dick quitte le groupe en pleine tournée à Nantes en août 1962. La notoriété des Chats Sauvages avait depuis longtemps dépassé les frontières pour s'étendre en Belgique, Hollande, Suisse, Italie, Espagne, Portugal, Scandinavie et Canada. Leurs enregistrements sont pratiquement réédités chaque année. Les Chats sauvages cessent leur activité artistique au printemps 1964. Une tournée au Québec avait été prévue mais ne se fera pas. Un communiqué de presse de septembre 1964 annonce : « le groupe a décidé de se séparer définitivement, sa carrière étant devenue chaotique depuis le printemps dernier. Mike Shannon va entreprendre une carrière solo ».

Ils vont réapparaitre à trois reprises, de façon brève. D'abord en 1981, pour un superbe album paru l'année suivante, avec Dick Rivers, pour célébrer les 20 ans de leur grande époque.  Après des semaines de répétitions et de mise au point. Dick Rivers en est l'unique producteur il loue le studio pendant trois mois pour produire trois albums : celui des Chats, le sien "Sans Legende"  et le premier de Captain Mercier. Ils réappararaitrons en 1983 avec un excellent album paru chez Mondane, avec Mike Shannon,

les frères Roboly et Willy Lewis pour les Chats d'origine,L'album reprend une nouvelle version de

               

derniers baisers et sept autres titres dont six sont signés ou co-signés par Michel Simonet (Mike Shannon), malgré la grande qualité de cet album le succés ne sera pas au rendez-vous, et il est souvent, pour ne pas dire toujours, oublié dans la discographie des chats sauvages.

Retour
































Fiche d'identité de l'artiste
La période de 1961 à 1963 avec les Chats Sauvages
Seul à partir de 1963 et la rupture avec les Chats Sauvages jusqu'en 1967
Les années 70 sont difficile pour nombre d'artistes, Dick n'échappe pas à la régle ....
Les années 80 sont prolifique avec la radio, les livres, le Canada, l'hommage à Buddy Holly etc...etc...
Le retour sur scéne est le prélude à une période particuliérement faste
Le cinéma avec deux films, un nouveau roman et la sortie de l'Encyclopedick
Les paravents de Jean Genet au thêatre, le festival de Cannes avec Georges Lucas et la télévision sue Paris Premiére
Un livre, un téléfilm et une tournée triomphale au Canada marque la période 2006/2007
L'Homme sans âge, Zola avec le groupe Anglais Oi Va Voi et encore le Canada
50 ans de carriére avec un livre de souvenirs et un superbe disque Mister "D"
L'Olympia avec la sortie d'un DVD, une tourné au Canada avec Nanette Workman et un nouveau disque "Rivers"


CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR

           EN SOLO

                                                      

Dick, encouragé par Jean-Paul Guiter, directeur artistique chez Pathé, entame sa carrière solo dès  l'automne 1962 avec un orchestre plus étoffé,  par Martial Solal et un répertoire plus étendu. "Baby John"

      

un original écrit sur mesure pour lui, au climat country & western, sera la première réussite d'un parcours jalonné de succès et titre fort d'un tout premier super 45 tours prometteur.

Une semaine en vedette au Théâtre de l'Etoile (où il précède Gène Vincent) accompagné de son nouveau groupe anglais, "Les Krewkats" , à la technique sûre, achève de remettre notre ex-félin en selle et de renouer sans plus tarder avec son public."Un 25 cm" est édité pour les fêtes de fin d'année confirmant ainsi son retour au premier plan.

En 1963, Dick poursuit la voie royale tracée en choisissant avec un rare discernement des chansons de qualité inspirées parfois par Gilbert Bécaud pour lequel il ne cache pas son admiration, ou mettant l'accent sur le côté crooner. Il se forge ainsi une solide réputation internationale d'interprète efficace et redoutable de mélopées romantiques. Toujours précurseur, Dick adapte déjà cette année là quelques œuvres du tandem Lennon / McCartney, ceci un an avant la fameuse "Beatlemania" qui déferlera sur le monde.

L'un des plus grands succès de notre rocker niçois sort pour Noël 1963, c'est "Tu N'Est Plus Là" , magistrale version française du "Blue Bayou" de Roy Orbison et qui demeure à jamais l'un des titres phares de la longue carrière du chanteur grâce à une interprétation sublime, au texte excellent, servi par une voix envoûtante et pathétique. Les galas et tournées en vedette se succèdent en compagnie de Lucky Blondo ou Françoise Hardy et Dick fait là "une" des magazines pour teenagers, "Disco-Revue", "Salut Les Copains", "Bonjour Les Amis" qui lui consacre un numéro spécial et au printemps 1964, le premier "Album 30 cm"  à la présentation luxueuse est mis sur le marché : "Rien Que Toi"  renouvelle l'exploit réalisé avec "Tu N'Es Plus Là"  et une mélodie plus complexe encore, véritable performance vocale, tandis que les autres titres apportent charme et fraîcheur si caractéristiques de cette époque.

 En novembre 1964, Dick partage la vedette d'un musicorama à l'Olympia avec les Beach Boys puis enregistre désormais à Londres. En 1965, le tube des Moody Blues "Go Now" devient "Va T'En Va T'En"  et monte rapidement n° 1 au hit-parade de "Salut Les Copains". Dick côtoie alors de grands noms tels que Jimmy Page ou Big Jim Sullivan, ses disques étant réalisés sous la direction de Norrie Paramor, l'arrangeur de Cliff Richard.DICK part à la conquête du Canada où ses disques se vendent bien depuis toujours. Il est ainsi applaudi par 30.000 fans en trois représentations seulement. En France, il effectue une longue tournée avec pour première partie Ronnie Bird et Olivier Despax avant d'être l'invité d'honneur le 17 décembre 1965 sur TV-Granada pour le show des Beatles "The Music Of Lennon-McCartney" à Manchester. Il est le seul chanteur français présent en reconnaissance de ses excellentes versions de leurs œuvres.

                                                          

 Dick Rivers participe au show télévisé "Shinding" à Los Angeles où il rencontre Del Shannon et Otis Redding mais il ne renie en rien ses premières amours et après avoir vu Elvis Presley à Hollywood sur le tournage du film "Double Trouble", Dick rend un hommage vibrant et sincère au King dans "Mon Ami Lointain"un excellent rock original. Entre temps, il reçoit un disque d'or pour "Viens Me Faire Oublier" , titre peu connu en France mais n° 1 au Canada et enchaîne par une tournée de 21 dates au pays de Maria Chapdelaine où il attire les super foules.

                                                     En 1967, Dick Rivers enregistre aux studios Quinvy à Muscle Shoals, Alabama avec les musiciens de rythm'n'blues les plus réputés. La France tombe alors en pleine période baba-cool et c'est la mode des concept-albums, du psychédélisme et du hachisch. Dick ne se sent pas très concerné...

Retour
























Fiche d'identité de l'artiste
La période de 1961 à 1963 avec les Chats Sauvages
Seul à partir de 1963 et la rupture avec les Chats Sauvages jusqu'en 1967
Les années 70 sont difficile pour nombre d'artistes, Dick n'échappe pas à la régle ....
Les années 80 sont prolifique avec la radio, les livres, le Canada, l'hommage à Buddy Holly etc...etc...
Le retour sur scéne est le prélude à une période particuliérement faste
Le cinéma avec deux films, un nouveau roman et la sortie de l'Encyclopedick
Les paravents de Jean Genet au thêatre, le festival de Cannes avec Georges Lucas et la télévision sue Paris Premiére
Un livre, un téléfilm et une tournée triomphale au Canada marque la période 2006/2007
L'Homme sans âge, Zola avec le groupe Anglais Oi Va Voi et encore le Canada
50 ans de carriére avec un livre de souvenirs et un superbe disque Mister "D"
L'Olympia avec la sortie d'un DVD, une tourné au Canada avec Nanette Workman et un nouveau disque "Rivers"


CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR



     PASSAGE A VIDE


  

En 1969, c'est
 
"L'Interrogation" , une comédie musicale de toute beauté avec 72 musiciens et des textes dits par Gérard Manset enchaînant des chansons confrontant tous les  genres, rocks, slows ou bossa-nova. Bien des questions se posent à l'aube des années 70 et nos rockers français sombrent dans une variété peu enthousiasmante. Dick change de label pour RCA. Au Canada son tour de chant est toujours fort apprécié et à Las Vegas, il retrouve son idole de toujours, Elvis Presley, qui effectue un fantastique come-back à l'International Hôtel et comportant une bonne dose de rock'n'roll.

 

Alors c'est décidé, Dick remonte sur scène avec le groupe Labyrinthe et son medley rock'n'roll pur et dur accroche le public. Profitant du regain d'intérêt pour cette musique qui l'a toujours passionné, Dick enregistre un album entier de classiques millésimés du rock'n'roll et ce, dans leur langue d'origine en les dépoussiérant quelque peu, c'est "Dick'n'Roll"


 

Vu le succès et le soutien de la presse spécialisée, un second volume The "Rock Machine" est gravé en 1972.

 

 

 

Dans le sillage de cette réussite, de nombreux hits se succèdent (dont certains réalisés par Bashung),  "Marilou" , "Rock'n'Roll Star"  et surtout   "Maman N'Aime Pas Ma Musique"  qui devient disque d'or en 1974. En 1976, changement de décor et enregistrement en Louisiane au studio "In The Country" à Bogalusa d'un album magnifique de country-rock teinté de cajun : "Mississippi Rivers"

 

La splendide pochette est dessinée par Morris, le créateur de Lucky Luke. "Faire Un Pont"  est un méga-tube pour Dick Rivers. Les albums suivants confirmeront l'aisance et la maîtrise de Dick dans ce style qui lui va comme un gant ; sachant s'entourer des meilleurs guitaristes (James Burton, premier guitariste de Ricky Nelson et ensuite d'Elvis Presley, Dale Sellers, Albert Lee, Chris Spedding, Ray Fenwick) notre artiste, servi par des textes intelligents et bourrés d'humour, interprète les plus grands. Fats Domino, Creedence Clearwater Revival, Charlie Rich, Randy Newman et "Je Continue Mon Rock'n'Slow"  devient sa devise.

 

.        























Fiche d'identité de l'artiste
La période de 1961 à 1963 avec les Chats Sauvages
Seul à partir de 1963 et la rupture avec les Chats Sauvages jusqu'en 1967
Les années 70 sont difficile pour nombre d'artistes, Dick n'échappe pas à la régle ....
Les années 80 sont prolifique avec la radio, les livres, le Canada, l'hommage à Buddy Holly etc...etc...
Le retour sur scéne est le prélude à une période particuliérement faste
Le cinéma avec deux films, un nouveau roman et la sortie de l'Encyclopedick
Les paravents de Jean Genet au thêatre, le festival de Cannes avec Georges Lucas et la télévision sue Paris Premiére
Un livre, un téléfilm et une tournée triomphale au Canada marque la période 2006/2007
L'Homme sans âge, Zola avec le groupe Anglais Oi Va Voi et encore le Canada
50 ans de carriére avec un livre de souvenirs et un superbe disque Mister "D"
L'Olympia avec la sortie d'un DVD, une tourné au Canada avec Nanette Workman et un nouveau disque "Rivers"


CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR

PURE ROCK'N'ROLL

Les années 80 sont là et toujours le même Dick Rivers, immuable, fidèle à son style, à son perfectionnisme, à son professionnalisme, colportant ses rock'n'slows imparables. De somptueux originaux ainsi que des adaptations soignées (Righteous Brothers, Dave Edmunds, Platters) s'enchaînent alors et ce sont "Cinderella" puis "Les Yeux D'Une Femme" bientôt suivis de l'hommage de Dick à sa ville natale en 1984 avec le remarquable "Nice, Baie Des Anges" .

         

C'est aussi l'époque où Dick devient homme de radio sur "RMC" pour conter l'histoire de la rock et de la pop-music.

       

   

L'année 1986 voit la sortie du premier livre de Dick "Hamburger, Pan-Bagnat, Rock'n'Roll, etc."Recueil retraçant une partie de ses mémoires. Alain Juppé lui remet la médaille de la ville de Paris pour 25 ans de bons et loyaux services dans le cœur des français l'année suivante. Cette nouvelle décade se clôture avec un double album évoquant tous les styles de musique rencontrés en 30 ans de carrière. Le fil conducteur : l'histoire d'une star mythique des années 50, "Linda Lu Baker" , avec la participation de Francis Cabrel, Bill Baxter, Liane Foly, le groupe Gold, le Golden Gâte Quartet, Félix Gray, Eddy Mitchell et Frédéric Mitterand.

C'est également en 1989 que Dick devient romancier avec la publication de son roman "historico-politico-rock'n'rollesque" : "Complot A Memphis" .

   

EN 1990, séduit par les nouveaux horizons qu'offre     l'image télévisuelle, Dick Rivers avec la complicité de son fils Pascal dit "Kerm", tourne aux Etats-Unis une série d'émissions pour le petit écran "Dick Rivers dans tous ses Etats"  diffusée sur Antenne 2.

 

A la fin de l'année, il remonte sur scène avec son ami Francis Cabrel pour un "Rock'n'Roll show" exceptionnel où ils interprètent uniquement des standards du rock'n'roll en anglais. En 1991, sous le haut patronnage de son ami Paul McCartney, Dick Rivers se rend à Austin, Texas afin d'y enregistrer un album hommage à l'œuvre du regretté Buddy Holly, une fois encore entouré des meilleurs spécialistes locaux (Charlie Sexton, Leroi Brothers) ; titre de l'événement "Holly Days In Austin" proposé en deux versions, l'une en "Français" et l'autre en "Anglais" En 1993, à l'initiative du producteur Guy Cloutier, une compilation intitulée "Les Grandes Chansons" est éditée au Canada.  Il s'agit de quinze titres ayant fait le Top là-bas entre 1961 et 1969. Le disque grimpe très vite à la toute première place du Top 20 francophone et y reste pendant 16 semaines devenant disque d'or puis disque de platine (125.000 exemplaires vendus pour 5.000.000 de francophones).

 Une tournée est mise sur pied et après plus de vingt ans d'absence, c'est le triomphe pour Dick qui interprète ses succès période sixties mais aussi plus récents.  

L'album "Holly Days In Austin" rebaptisé "Les Grandes Chansons De Buddy Holly"  bénéficie immédiatement d'une parution en anglais et en français au Canada entrant lui aussi dans les charts. Devant un tel engouement, EMI France décide de tenter une expérience similaire avec une présentation luxueuse qui regroupe pour la toute première fois sur compact-disc tous les principaux hits de Dick Rivers toutes périodes confondues,

             

C'est "Very Dick" présenté sous deux formules : l'indispensable en 20 titres et l'incontournable en 60 titres (triple album) avec livret complet retraçant par le texte et l'image 30 ans de carrière bien remplie..

           

Le succès, une fois encore, est au rendez-vous et c'est un nouveau disque d'or (plus de 100.000 unités vendues). De son côté, au Québec, Guy Cloutier ne reste pas inactif et nous offre le tout premier album "live" enregistré au "Capitole" publié en juillet 1994, curieusement le premier disque en public après 33 ans de chansons.

Retour































Fiche d'identité de l'artiste
La période de 1961 à 1963 avec les Chats Sauvages
Seul à partir de 1963 et la rupture avec les Chats Sauvages jusqu'en 1967
Les années 70 sont difficile pour nombre d'artistes, Dick n'échappe pas à la régle ....
Les années 80 sont prolifique avec la radio, les livres, le Canada, l'hommage à Buddy Holly etc...etc...
Le retour sur scéne est le prélude à une période particuliérement faste
Le cinéma avec deux films, un nouveau roman et la sortie de l'Encyclopedick
Les paravents de Jean Genet au thêatre, le festival de Cannes avec Georges Lucas et la télévision sue Paris Premiére
Un livre, un téléfilm et une tournée triomphale au Canada marque la période 2006/2007
L'Homme sans âge, Zola avec le groupe Anglais Oi Va Voi et encore le Canada
50 ans de carriére avec un livre de souvenirs et un superbe disque Mister "D"
L'Olympia avec la sortie d'un DVD, une tourné au Canada avec Nanette Workman et un nouveau disque "Rivers"


CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR

    RETOUR SUR SCENE

L'album "live" enregistré au "Capitole" coïncide avec les grandes fêtes de la Province de Québec et Dick est de nouveau invité à se produire sur scène dans plusieurs festivals où il obtient un énorme succès.

Durant l'été 1994, Dick retrouve Austin, Texas et plus particulièrement le studio de Pedernales de son ami Willie Nelson afin d'enregistrer les bases de l'album "Plein Soleil" entouré des meilleurs musiciens texans sous la direction de l'excellentissime Patrick "J'Aime Regarder Les Filles" Coutin.

         

Cet album est sorti chez WEA le 28 avril 1995, presque 34 ans jour pour jour après l'édition de son tout premier 45 tours lorsqu'il n'avait que 15 ans, il est considéré par lui-même et par beaucoup comme l'album du renouveau.

 

C'est enfin le retour sur scène tant attendu par son public le 14 novembre 1995 à Paris où il se produit pendant 10 jours à Bobino. Le succès est unanime et une tournée en province démarre en 96 après que Nagui (FR 2) lui ait consacré un spécial "TARATATA" entouré de ses meilleurs musiciens et amis dont Chris Spedding et Peter Kingsberry. Dick Rivers incarne au travers de ses chansons le rêve américain et son dernier album "Plein Soleil"  vient ajouter une nouvelle pierre précieuse à un édifice érigé voilà 35 ans et perpétuant cette légende belle et bien vivante du rock français. Avant de retrouver sur scène l'ambiance chaude des festivals en juillet (Les Francofolies, en compagnie de Johnny Hallyday, à La Rochelle, et le Festival Country à Mirande), Dick  réunit sa "grande famille" le 24 avril 1996 dans le site magique de Disneyland pour fêter en concert ses 50 printemps et ses 35 ans de carrière !

Suite logique de son retour sur scène, le premier double album "live" de la carrière de Dick sort en France en décembre 1996. "Authendick"  est l'intégrale des concerts donnés à Bobino en novembre 1995. Commercialisé par BMG-RCA, cet album est l'événement pour tous ceux qui sont sen sibles aux chansons et au répertoire ; de Dick.

 

    

Ceci est le prélude à une i année 97 très chargée qui débute  par un rendez-vous à l'Olympia le 9 janvier 1997 pour fêter la sortie de ce CD en public. Dick Rivers y retrouve ses musiciens habituels dirigés par Chris Spedding à la guitare et, cerise sur le gâteau, l'ex-Rolling Stone Mick Taylor, venu en invité pour ce concert unique !

Au printemps 1997, les plus fidèles admirateurs sont comblés avec la réédition au club Dial des quatre 25 cm de Dick Rivers et des Chats Sauvages en CD's mais présentés dans leur format original, sous pochettes 25 cm. La reprise des concerts se poursuit jusqu'en juillet, date où Dick s'envole pour Austin, Texas, en compagnie de son inséparable complice Patrick Coutin, afin d'enregistrer les bases d'un nouvel album avec la crème des musiciens américains

(Jim Keltner, David Grissom, Mitch Watkins, Larry Seyer, etc.). Courte escale à Paris en octobre et direction Bruxelles (studios ICP) pour le mixage de "Vivre Comme Ça" , titre retenu pour ce nouvel opus ! Entre temps, BMG-RCA réédite en CD six albums dans une collection intitulée "Les originaux de Dick Rivers" : "Bye Bye Lily"  et "Dick'n'Roll "  de 1971. "The Rock Machine"  de 1972. "Je Continue Mon Rock'n'Slow"   de 1978, "De Luxe"  de 1979 et "Sans Légende"  de 1982.

        

Le premier extrait de "Vivre Comme Ça" en simple est édité en décembre 1997 mais il faut patienter jusqu'au 9 février Î998 pour découvrir le nouvel album dans son intégralité avec en prime une édition limitée sous la forme "d'un luxueux coffret"  agrémenté de trois cartes postales inédites.

Dick Rivers a pris un nouveau rendez-vous avec son public à compter du 24 avril (une date porte-bonheur !) au Casino de Paris avant de sillonner de nouveau les routes de France et d'ailleurs...

Retour



























Fiche d'identité de l'artiste
La période de 1961 à 1963 avec les Chats Sauvages
Seul à partir de 1963 et la rupture avec les Chats Sauvages jusqu'en 1967
Les années 70 sont difficile pour nombre d'artistes, Dick n'échappe pas à la régle ....
Les années 80 sont prolifique avec la radio, les livres, le Canada, l'hommage à Buddy Holly etc...etc...
Le retour sur scéne est le prélude à une période particuliérement faste
Le cinéma avec deux films, un nouveau roman et la sortie de l'Encyclopedick
Les paravents de Jean Genet au thêatre, le festival de Cannes avec Georges Lucas et la télévision sue Paris Premiére
Un livre, un téléfilm et une tournée triomphale au Canada marque la période 2006/2007
L'Homme sans âge, Zola avec le groupe Anglais Oi Va Voi et encore le Canada
50 ans de carriére avec un livre de souvenirs et un superbe disque Mister "D"
L'Olympia avec la sortie d'un DVD, une tourné au Canada avec Nanette Workman et un nouveau disque "Rivers"


CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR

ECRIVAIN ET COMEDIEN

 

             

En 1999, Dick tourne son premier film "La Candide Madame Duff"avec Jean-Pierre Mocky et donne prés de 60 concerts en France, Belgique et Suisse. L'année du nouveau millénaire débute par un concert à   Paris, le 28 mars, puis Dick repart en Province et à   l'étranger pour une nouvelle série de concerts. En novembre 2000, il retrouve Austin (Texas) pour enregistrer l'album qui marquera ses 40 ans de carrière.

Mais avant, on le retrouve avec un roman au printemps 2001, deuxième essai après "Complot à Memphis" en 89. Toujours situé aux Etats-Unis, "Texas Blues"

             

raconte une histoire d'amour sur  fond de rock'n'roll.  Régulièrement, Dick revient à   la musique. En octobre, sort un nouvel opus intitulé "Amoureux de vous" réalisé en collaboration avec Patrick Coutin. Les textes ont été confiés à   des gens aussi différents que Philippe Labro, Francis Basset ou Thierry Sforza. Si les arrangements sont souvent sirupeux, la pochette de l'album se charge de rappeler l'esprit rock'n'roll qui est censé animer Dick : une pin-up avec dans le dos, un tatouage à   l'effigie du chanteur ! A 56 ans, le rocker fait son chemin tranquillement alliant la variété au rock'n'roll "à   papa".

Un chemin qui croise les ondes radiophoniques de France Bleu, sur laquelle Dick présente, dés septembre 2002, "Very Dick", une émission retraçant la grande histoire du rock. Par ailleurs, il continue à   donner des concerts dans l'Hexagone et s'illustre notamment au Petit Journal Montparnasse les 24 et 25 octobre.  Hors scène, il prète sa voix au tigre Shere Kahn dans le dessin animé de Walt Disney "Le livre de la jungle 2" . Parallelement le DRC (Dick Rivers Connexion) sort " le Dicktionnaire EncyclopeDick " , un superbe ouvrage regroupant l'intégralité de sa discographie française et étrangère. Véritable expérience cinématographique en 2003 : Dick Rivers tourne dans la comédie de Jean-Pierre Mocky, "Le Furet" ,



               

 

 

 

aux côtés de Jacques Villeret et Michel Serrault. Le 7 octobre sort son album "Autorivers"  un best of qui reprend les 20 plus grands titres du rocker à   la banane. A noter la présence de deux titres écrits par Axel Bauer, "Je traverse sans regarder"  et "Je m'en fous" .

  

 

Retour




























Fiche d'identité de l'artiste
La période de 1961 à 1963 avec les Chats Sauvages
Seul à partir de 1963 et la rupture avec les Chats Sauvages jusqu'en 1967
Les années 70 sont difficile pour nombre d'artistes, Dick n'échappe pas à la régle ....
Les années 80 sont prolifique avec la radio, les livres, le Canada, l'hommage à Buddy Holly etc...etc...
Le retour sur scéne est le prélude à une période particuliérement faste
Le cinéma avec deux films, un nouveau roman et la sortie de l'Encyclopedick
Les paravents de Jean Genet au thêatre, le festival de Cannes avec Georges Lucas et la télévision sue Paris Premiére
Un livre, un téléfilm et une tournée triomphale au Canada marque la période 2006/2007
L'Homme sans âge, Zola avec le groupe Anglais Oi Va Voi et encore le Canada
50 ans de carriére avec un livre de souvenirs et un superbe disque Mister "D"
L'Olympia avec la sortie d'un DVD, une tourné au Canada avec Nanette Workman et un nouveau disque "Rivers"



CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR


THÊATRE ET TELEVISION

    

 2004 est l'année des planches. Dick joue dans "Les Paravents",  de Jean Genet, au Théàtre National de Chaillot. (Voir vidéo)

Mise en scène par Jean-Baptiste Sastre, la pièce est un succès. Cette expérience, une première pour Rivers, continue du 8 janvier au 3 février. Il poursuit sur sa lancéeMise en scène par Jean-Baptiste Sastre, la pièce est un succès. Cette expérience, une première pour Rivers, continue du 8 janvier au 3 février. Il poursuit sur sa lancée  d'acteur en doublant le singe Zugor dans "Tarzan 2"

 Il cré la durprise en s'affichant au festival de Cannes aux coté de Georges Lucas, le réalisateur vedette de "Star Wars", dont il est l'invité surprise !  



La fin de l'année 2005 est propice à   la réflexion, et en dehors de la présentation sur la chaine de télévision Paris Première de l'émission érotique " Paris Playmate, l'ultime séance ", Dick Rivers souhaite évoluer musicalement. Francis Cabrel, Mickey 3D, M, Benjamin Biolay, Mathieu Boggaerts ou encore Miro sont ses nouveaux complices d'écriture.

"Dick Rivers" , le 30éme de sa carrière sort le 27 mars 2006.  Ce nouvel album est une vraie réussite. "Le Mauvais Joueur " (Miro) ouvre le bal et annonce la teinte de la majorité des guitares du disque : blanche et sèche. Cet album remet en phase Dick Rivers, de manière éclatante, avec son histoire, sa carrière et ses publics.  



Retour

 































Fiche d'identité de l'artiste
La période de 1961 à 1963 avec les Chats Sauvages
Seul à partir de 1963 et la rupture avec les Chats Sauvages jusqu'en 1967
Les années 70 sont difficile pour nombre d'artistes, Dick n'échappe pas à la régle ....
Les années 80 sont prolifique avec la radio, les livres, le Canada, l'hommage à Buddy Holly etc...etc...
Le retour sur scéne est le prélude à une période particuliérement faste
Le cinéma avec deux films, un nouveau roman et la sortie de l'Encyclopedick
Les paravents de Jean Genet au thêatre, le festival de Cannes avec Georges Lucas et la télévision sue Paris Premiére
Un livre, un téléfilm et une tournée triomphale au Canada marque la période 2006/2007
L'Homme sans âge, Zola avec le groupe Anglais Oi Va Voi et encore le Canada
50 ans de carriére avec un livre de souvenirs et un superbe disque Mister "D"
L'Olympia avec la sortie d'un DVD, une tourné au Canada avec Nanette Workman et un nouveau disque "Rivers"



CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR


LE CANADA

En mai 2006, il publie "Rock'n'Roll " un livre autobiographique qui retrace une carrière au long cours dont il célèbre les quarante-cinq ans lors de concerts tout au long de l'année.

En juillet, la Bretagne le reçoit à   l'occasion du Festival des Terre-neuvas, aux côtés de Chuck Berry ou Jerry Lee Lewis. Avant de s'offrir les Francofolies de la Rochelle qui organise une soirée anniversaire baptisée " Fète à   Dick ", Dick Rivers participe au Festival de Blues d'Avoine, en Touraine. Son dernier album "Dick Rivers" est alors réédité en version collector et comprend une version de " I walk the Line " de Johnny Cash, l'une de ses idoles.

 

En Juillet 2006, il tourne pour M6 dans un téléfilm, "Un amour de fantôme" au coté de Viginia Efira, Bruno Putzulu, Amanda Lear. De quoi pavoiser en attendant la diffusion de ce feuilleton qui promet le meilleur...

 

En 2007, il donne quelques concerts dont celui du festival Country de Mirande en "1996" et "2007 " , " En Belgique aux francofolies de SPA "  ou encore à   Coudekerque-Branche  (Dunkerque).

Toujours en 2007 à l'occasion de l'exposition Rock'n'Roll 39-49" à la fondation Cartier à Paris, une soirée V.I.P a réuni une belle brochette de personnalités. On a pu alors entendre "Tutti Frutti" interprété par   Wanda Jackson, Tina TurnerEddy Mitchell, Dick Rivers et… Little Richard,  

Il éffectue en octobre de cette mêmeannée une triomphale tournée au Canada, avec en prime la sortie d'une compil et d'un "DVD."

Retour

Il repart pour trois nouveaux concerts à   l'Olympia  de Montréal les 16,17 et 18/11/2007 et de nouveau pour trois concerts à   Montréal en Mai 2008. II a participé  aussi au festival de Victoriaville le  7 juin et  il était à   la 41e édition du Festival d'été de Québec le 8 juillet 2008, un événement fort populaire qui s'inscrira cette année dans le cadre des célébrations organisées pour souligner le 400e anniversaire de la ville de Québec

 

 

                      



























Fiche d'identité de l'artiste
La période de 1961 à 1963 avec les Chats Sauvages
Seul à partir de 1963 et la rupture avec les Chats Sauvages jusqu'en 1967
Les années 70 sont difficile pour nombre d'artistes, Dick n'échappe pas à la régle ....
Les années 80 sont prolifique avec la radio, les livres, le Canada, l'hommage à Buddy Holly etc...etc...
Le retour sur scéne est le prélude à une période particuliérement faste
Le cinéma avec deux films, un nouveau roman et la sortie de l'Encyclopedick
Les paravents de Jean Genet au thêatre, le festival de Cannes avec Georges Lucas et la télévision sue Paris Premiére
Un livre, un téléfilm et une tournée triomphale au Canada marque la période 2006/2007
L'Homme sans âge, Zola avec le groupe Anglais Oi Va Voi et encore le Canada
50 ans de carriére avec un livre de souvenirs et un superbe disque Mister "D"
L'Olympia avec la sortie d'un DVD, une tourné au Canada avec Nanette Workman et un nouveau disque "Rivers"



CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR


L'HOMME SANS ÂGE




 

EMI a produit un album de 3 Cd's dans la série "Platinum"  composé de 64 titres retraçant sa carrière.

Son nouvel album "L'homme sans Âge"

Les critiques sont toutes plus élogieuses les unes que les autres et mettent en avant la qualité des textes, de la musique, et de la voix exceptionnelle de Dick. Malheureusement, une erreur de communication de la part de sa maison de disque le prive d'une participation aux victoires de la musique 2008.

Les critiques sont toutes plus élogieuses les unes que les autres et mettent en avant la qualité des textes, de la musique, et de la voix exceptionnelle de Dick. Malheureusement, une erreur de communication de la part de sa maison de disque le prive d'une participation aux victoires de la musique 2008. es critiques sont toutes plus élogieuses les unes que les autres et mettent en avant la qualité des textes, de la musique, et de la voix exceptionnelle de Dick. Malheureusement, une erreur de communication de la part de sa maison de disque le prive d'une participation aux victoires de la musique 2008. es critiques sont toutes plus élogieuses les unes que les autres et mettent en avant la qualité des textes, de la musique, et de la voix exceptionnelle de Dick. Malheureusement, une erreur de communication de la part de sa maison de disque le prive d'une participation aux victoires de la musique 2008. es critiques sont toutes plus élogieuses les unes que les autres et mettent en avant la qualité des textes, de la musique, et de la voix exceptionnelle de Dick. Malheureusement, une erreur de communication de la part de sa maison de disque le prive d'une participation aux victoires de la musique 2008.

A la suite de cette album, il a participé à   la chanson "Télégraph" du groupe Anglais Oi Va Voi en lisant entre autre un texte de Zola. (Voir vidéo ci-contre)

Au mois d'Avril, il effectue une nouvelle tournée au Canada, et le succès de ces concerts engendre une autre tournée prévue pour Novembre 2009 ainsi que sa participation au Francofolies de Montréal en juillet 2010.  Il donne aussi en cette fin d'année 2009 et début 2010 quelques concerts en France, et en Suisse.

Retour



























Fiche d'identité de l'artiste
La période de 1961 à 1963 avec les Chats Sauvages
Seul à partir de 1963 et la rupture avec les Chats Sauvages jusqu'en 1967
Les années 70 sont difficile pour nombre d'artistes, Dick n'échappe pas à la régle ....
Les années 80 sont prolifique avec la radio, les livres, le Canada, l'hommage à Buddy Holly etc...etc...
Le retour sur scéne est le prélude à une période particuliérement faste
Le cinéma avec deux films, un nouveau roman et la sortie de l'Encyclopedick
Les paravents de Jean Genet au thêatre, le festival de Cannes avec Georges Lucas et la télévision sue Paris Premiére
Un livre, un téléfilm et une tournée triomphale au Canada marque la période 2006/2007
L'Homme sans âge, Zola avec le groupe Anglais Oi Va Voi et encore le Canada
50 ans de carriére avec un livre de souvenirs et un superbe disque Mister "D"
L'Olympia avec la sortie d'un DVD, une tourné au Canada avec Nanette Workman et un nouveau disque "Rivers"



CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR


MISTER "D"

En 2011 sort un livre de Sam Bernett, et un nouvel album, "Mister D" concocté par le flamboyant Oli le Baron, celui d'Ici Paris, Aubert, Sylvain Sylvain des New York Dolls ou encore Jad Wio, est un must qui renferme de purs joyaux de rock 'n' roll, de blues et de ballades country, sur des textes magnifiques signés Jean Fauque (acolyte de Bashung), le Baron ou encore Joseph d'Anvers...

Le livre "Mister D"  de Sam Bernett, dans lequel Dick, sans langue de bois, régle ses comptes avec quelques animateurs et autres confrères du showbizz, accompagne son nouvel album éponyme (XIII BIS Records/Warner).

Et ses cinquante ans de carrière sont aussi l'occasion d'une série de concerts.Dick est un styliste d'exception, musicalement puriste et chanteur inouï sans aucun doute le meilleur de sa génération. Le grand public n'est pas forcément au parfum, mais les musiciens ne l'ignorent pas.

C'est ainsi que le chanteur a compté dans ses groupes des épées comme Chris Spedding, James Burton, David Briggs, Jimmy Page, et c'est pourquoi Bashung, Cabrel, -M-, Mathieu Boogaerts ou Benjamin Biolay lui ont écrit des chansons. Antoine de Caunes, grand admirateur, le confirme

"J'ai une grande affection pour lui, j'aime sa fidélité à  des principes qu'il n'a jamais abandonnés. Il n'a jamais dévié de la route qu'il s'était fixée. C'est un chanteur immense. C'est un vrai personnage, authentique, grand interprète et très fin connaisseur de la musique américaine et du rock des origines. Tout est sincère chez lui."

La Bande annonce du DVD Live "GRAN' TOUR"























Retour




























Fiche d'identité de l'artiste
La période de 1961 à 1963 avec les Chats Sauvages
Seul à partir de 1963 et la rupture avec les Chats Sauvages jusqu'en 1967
Les années 70 sont difficile pour nombre d'artistes, Dick n'échappe pas à la régle ....
Les années 80 sont prolifique avec la radio, les livres, le Canada, l'hommage à Buddy Holly etc...etc...
Le retour sur scéne est le prélude à une période particuliérement faste
Le cinéma avec deux films, un nouveau roman et la sortie de l'Encyclopedick
Les paravents de Jean Genet au thêatre, le festival de Cannes avec Georges Lucas et la télévision sue Paris Premiére
Un livre, un téléfilm et une tournée triomphale au Canada marque la période 2006/2007
L'Homme sans âge, Zola avec le groupe Anglais Oi Va Voi et encore le Canada
50 ans de carriére avec un livre de souvenirs et un superbe disque Mister "D"
L'Olympia avec la sortie d'un DVD, une tourné au Canada avec Nanette Workman et un nouveau disque "Rivers"



CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR

                       RIVERS


Fin mars 2012, il occupe la scéne de l'Olympia et nous offre un concert inoubliable  merveilleusement accompagné d'un groupe de jeunes musiciens emmené par Oli le Baron, Dick Rivers offre à  ses admirateurs un concert de deux heures enchainant ses tubes millésimés avec nombre de ses nouvelles chansons et la sortie de 6 CD's de réédition de ses anciens albums
( "Coup de Tête",
  Mississppi Rivers's"
, "Linda Lu Baker", "Rock'n'roll Poéte" et "Rock'n'Roll Star" ).

 

 

                       

                                                                  

 

 

Lors de ce concert exceptionnel, un DVD Live est enregistré, il sort le 5 novembre 2012. Ce DVD intitulé "GRAN' TOUR" "" est aussi disponible sous la forme de 3 disques vinyles et de deux CD's.

Les concerts se multiplient en France et aussi en Belgique et en Suisse.

Début 2014, il entreprend une tournée au Québec en compagnie de Nanette Workman

Il participe à  un enregistrement en duo pour l'album du Canadien Paul Daraiche avec la chanson "Quand les blés seront levés" et lui fait la surprise de venir spécialement au Canada

En mai 2014, il sort un nouvel album intitulé tout simplement "RIVERS", composé de 13 titres réalisé par Oli Le Baron avec la participation de Joseph d'Anvers, Francis Cabrel, Daniel Lanois et avec aussi des adaptations de G. Moustaki Bob Dylan ou Hudson Taylor. Cet album est commercialisé en CD Collector, CD simple et 33 tours vinyle.

 

Fin 2014, il fait une mauvaise chute, il est alors hospitalisé et doit annuler tous les concerts prévus pendant le 1er semestre 2015.

 

Moins célèbre que ses confrères Johnny Hallyday et Eddy Mitchell, avec lesquels il a fait ses classes (de rock'n'roll), Dick Rivers a durant de nombreuses années navigué en solitaire.

 Détenteur de la marque d'origine du rock, le chanteur-crooner est resté tout au long de sa carrière, fidèle à   ses premières amours musicales.

Retour

FF




                





  

La derniére mise à jour de cette page date du 23/04/16

 

 

        
 
 
 
 
 
 

                                                                                                                       

Exalead

TOUTE LA MUSIQUE SUR RAMDAM.COM/font>/A>p>